Le tronçon de la voie express Bouaidh-Oued Falli, du chef-lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, a été ouvert à la circulation, parachevant ainsi la boucle de la rocade sud de Tizi-Ouzou, a-t-on appris d’un responsable de la direction des travaux publics (DTP). Le parachèvement de la rocade sud contribuera, dans une grande mesure, à la fluidification du trafic au niveau des entrées de la ville de Tizi-Ouzou, dans l’attente de la réception des deux axes restants de la rocade nord de la ville, au cours du premier trimestre 2016, a indiqué à l’APS le chef du service des nouveaux projets à la DTP, Noureddine Guellal. Les tronçons restants de la rocade nord relieront le village Litama (commune de Sidi Naâmane) à l’Oued Stita (commune de Makouda), pour le premier, puis l’Oued Stita au lieudit Pont de Bougie, pour le second, a-t-il précisé. Le retard accusé dans le parachèvement de ces voies express (rocades nord et sud de la ville de Tizi-Ouzou) est dû aux contraintes rencontrées au niveau de certains sites, conjuguées aux oppositions incessantes « souvent infondées » de certains riverains, qui ont ralenti l’avancement des chantiers, a observé le même responsable, signalant l’installation dernièrement de 11 unités de surveillance et d’entretien du réseau routier de la wilaya. Le tronçon de la RN 71 reliant sur 8,5 km les limites administratives nord de Tizi-Ouzou avec Boumerdès, est le théâtre, ces deux dernières années, d’un trafic intense, à l’origine d’une dégradation de cette voie, est-il, par ailleurs, signalé.