Après une enquête effectuée dans ses différentes structures, la Direction de l’action sociale de Boumerdès a rayé pas moins de 535 handicapés des listes des bénéfi ciaires de l’aide sociale mensuelle de 4 000 DA. L’enquête a révélé que certaines personnes handicapées touchaient cette indemnité sans en ouvrir droit, a justifi é une source de l’institution sociale qui a évoqué que certains sont des retraités, d’autres sont affiliés à la Cnas et d’autres exercent d’autres activités comme le commerce. L’assainissement du fichier des bénéficiaires de cette aide sociale se poursuit pour ne laisser que les handicapés ouvrant droit conformément à la réglementation en vigueur, a ajouté la même source. La négligence et la complicité de certains employés des services sociaux des APC et de la DAS seraient à l’origine de cette situation, d’où la vérifi cation des déclarations des handicapés et l’authenticité de leurs documents fournis qui sont des préalables au bénéfi ce de cette indemnité, a-t-on averti. La wilaya de Boumerdès compte quelque 17 477 handicapés, dont 1 220 sourds-muets, 1 780 nonvoyants et 8 363 handicapés mentaux. Sur ce nombre, seulement 9 217 perçoivent l’indemnité en question qui est octroyée par le ministère de la Solidarité aux personnes souff rant d’un handicap à 100% et qui n’ont aucune source de revenus, a-t-on précisé.