Le permis de conduire biométrique sera lancé à partir du mois d’avril prochain, a affirmé hier le directeur du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR).

Ahmed Naït El-Hocine, qui s’exprimait hier au Forum d’El Moudjahid, a annoncé que toutes les « dispositions ont été prises » pour le lancement de la confection de ce permis. Concernant l’obligation de mettre la ceinture de sécurité dans les sièges arrière du véhicule stipulée dans le nouveau code, M. Nait El Hocine a précisé que cette procédure « s’appliqua uniquement aux véhicules de transport public ayant plus de 9 places activant dans les lignes inter wilayas ». « Des dispositifs de contrôle de poids des véhicules seront mis en place pour détecter les conducteurs qui ne respectent pas le poids légal », a indiqué le même responsable.