Organisée par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI ) de Sidi Rghiss, de la wilaya d’Oum El Bouaghi, en collaboration avec l’inspection des services des Douanes d’Oum El Bouaghi, la journée d’information sur les dispositions du nouveau code des Douanes a regroupé, autour du président, du directeur de la CCI et de l’inspecteur des services des Douanes, les chef d’entreprise et les opérateurs économiques de la wilaya d’Oum El Bouaghi.

L’occasion a été alors propice pour les responsables des Douanes de vulgariser, à travers leurs communications, les nouveaux règlements du code des Douanes dont la finalité vise surtout à assurer un meilleur accompagnement des opérateurs économiques algériens, voire leur permettre de trouver un cadre adéquat pour la pratique et les échanges dans un espace commercial assurant la pérennité, la neutralité et la transparence. Comportant une batterie de changements de procédures adoptées, similaires à celles contenues dans la convention internationale, le nouveau code permet des facilités au profit de l’entreprise algérienne et l’économie nationale et renforce aussi la protection du douanier. D’autre part les procédures réglementaires de déclaration, la responsabilité du déclarant envers les services des Douanes, le rôle des auxiliaires travaillant avec les services des Douanes, tels les transitaires, marchandises soumises à l’autorisation de circuler, le bénéfice du transit et autres, ont été mis en exergue par l’intervenant. Totalement relooké et en conformité avec les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le code en question comporte de nombreux aménagements visant surtout la facilitation des procédures douanières au profit des opérateurs et l’abolition aussi de l’ancien réflexe face à l’infraction. Enfin la simplification et l’unification des procédures douanières selon les normes internationales en vue de concrétiser un meilleur et performant accompagnement des investisseurs et entreprises algériennes, constitue l’objectif primordial de ce nouveau code qui a fait l’objet de cette rencontre, initiée par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) d’Oum El Bouaghi. Cette dernière demeure toujours à l’avant-garde quant à vulgariser toute procédure destinée à faciliter l’activité des entreprises et opérateurs économiques afin de concrétiser une dynamique économique dans la wilaya en cette conjoncture où le leitmotiv demeure la prise d’initiative.