Une production de 7 000 quintaux de liège a été enregistrée, cette année, dans la wilaya d’El Tarf, a indiqué, mardi, le Conservateur local des forêts. Lancée au courant du mois de juin dernier et achevée en octobre dernier, la campagne d’élagage a été marquée, selon Rahal Lazhar,

par une suspension de près d’un mois en raison des nombreux foyers d’incendie enregistrés à travers différentes communes de cette wilaya frontalière. Les sinistres ont, rappelle-t-on, ravagé plusieurs hectares de subéraie, localisés notamment à Hammam Beni Salah, El Kala et Zitouna, ce qui nécessite, aujourd’hui, le renforcement des mesures de défense et un suivi régulier des parcelles endommagées en vue de leur régénération et permettre la pérennité de cette richesse naturelle, a-t-on soutenu. Pas moins de 280 ouvriers ont été recrutés dans le cadre de cette campagne d’élagage, confiée, a noté le conservateur des forêts, à l’entreprise régionale du génie rural Babors. Il est à rappeler la subéraie de la wilaya d’El Tarf représente plus de 57% de sa superficie forestière qui s’étale sur plus de 160 000 hectares.