Un dispositif sécuritaire préventif spécial a été mis en place par le commandement de la Gendarmerie nationale (GN), en prévision des festivités marquant la célébration de la nouvelle année 2019, selon un communiqué de ce corps de sécurité, rendu public hier.

Tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés à cette occasion qui coïncide avec les vacances scolaires d’hiver, pour sécuriser les personnes et les biens ainsi que les réseaux routiers, par un vaste déploiement des unités de la Gendarmerie nationale au niveau des 48 wilayas, assure la même source.
Le dispositif préventif et les mesures prises, en prévision de cet évènement, sont précisément destinés à garantir une présence efficace des unités de la Gendarmerie nationale sur le terrain, et assurer la sécurité publique et routière.
A cet effet, les lieux de rassemblement, de détente, les zones touristiques, les hôtels, les stations ferroviaires, les stations de bus, seront soumis à un contrôle permanent.
Ce dispositif offrira, par ailleurs, une meilleure fluidité de la circulation et la surveillance des axes routiers, notamment aux entrées des agglomérations et leurs alentours, par des actions axées sur la sensibilisation des usagers de la route à la nécessité de se conformer aux règles de la bonne conduite.
Dans le cadre de ce travail de proximité, destiné à assurer un service public de qualité, le commandement de la Gendarmerie nationale, rappelle que le numéro vert 10-55 et les sites électroniques «Tariki.dz3» et https://ppgn.mdn.dz» de pré-plainte, restent constamment opérationnels. Les services de la police ne sont pas en reste puisqu’un dispositif de sécurité, spécial Réveillon, est mis en place à la veille du Nouvel An 2019. Ainsi, ce sont 2 000 policiers, tous services confondus, qui seront mobilisés dans chaque wilaya pour assurer la sécurité des biens et des personnes à cette occasion, soit 80 000 policiers à l’échelle nationale. Les éléments de la police seront déployés au niveau des points sensibles, c’est-à-dire les plus fréquentés en cette période qui coïncide avec les vacances scolaires et le week-end. Les sites touristiques, les établissements hôteliers, les gares routières, entre autres, seront sous haute surveillance.
Dans ce sillage, une vigilance accrue sera observée par les éléments de la sécurité publique au niveau des axes à circulation dense afin de prévenir tout incident routier qui viendrait gâcher la fête des usagers de la route.
Leurs collègues de la police judiciaire seront postés au niveau des carrefours intra et extra muros, au niveau de check points, afin de prévenir toute tentative de trafic de drogue (kif ou comprimés psychotropes), abstraction faite des boissons alcoolisées. Une aubaine lucrative pour ce commerce prohibé et illicite. Par ailleurs, trois numéros verts sont mis à la disposition des citoyens pour tout appel d’urgence (SOS), signalement sécuritaire ou demande de renseignement : 17 ; 1548. 104.
(APS)