Il aura suffi de quelques heures de pluie pour que tout soit paralysé. Des routes fermées, des infiltrations d’eau dans les maisons.

Un glissement de terrain, à hauteur de 30 mètres, a eu lieu sur la route menant d’El Mouradia vers Bir Mourad Raïs juste avant l’échangeur de Maqam Echahid. Fort heureusement, on ne dénombre aucune victime.
Le directeur des travaux publics de la wilaya d’Alger Rahmani Abderrahmane a précisé que « des mesures immédiates dont la fermeture de la route et l’aménagement d’une déviation vers le pont jouxtant le site où le glissement a eu lieu notamment pour assurer un trafic routier plus fluide », ajoutant que « la route sera partiellement rouverte à la circulation les deux prochains jours ».
D’ailleurs, suite à ce glissement, il a été également procédé aux travaux de réalisation d’un mur de soutènement provisoire, pour la réouverture partielle de la route, durant les deux prochains jours, outre la mobilisation des agents de la direction, des services de la wilaya, du ministère et des services de sécurité, en vue d’assurer les travaux et organiser le trafic routier au niveau de cet axe.
M. Rahmani explique que « ces opérations interviennent dans le cadre des mesures de sécurité prises pour la protection des usagers de la route contre d’éventuels accidents ».
Par ailleurs, les agents de la direction des travaux publics d’Alger ont enregistré, la nuit de vendredi à samedi, 20 interventions pour fluidifier la circulation routière, suite à l’élévation du niveau des eaux dû aux fortes averses de pluie, a-t-il poursuivi. La plupart de ces opérations ont été effectuées au niveau de l’autoroute Est et la rocade sud sur la voie express reliant Dar El Beïda à Ben Aknoun, a-t-il encore ajouté.
Près de 200 agents ont été déployés la nuit dernière pour assurer la permanence et intervenir en temps réel, a-t-il fait savoir, faisant état de la réquisition de 1.000 agents à travers toutes les communes de la wilaya durant les périodes de validité des BMS de l’Office national de la météorologie.
F. D