Créée en 2006, en partenariat avec une compagnie chinoise, qui n’a pas souhaité dévoiler son nom mais qui collabore avec une vingtaine de constructeurs de deux roues à travers le monde, la Sarl AS Motors est implantée à Aïn Taghrout, à mi-chemin entre Bordj et Sétif. C’est une entreprise ambitieuse qui se veut une marque algérienne par excellence et compte contribuer à l’effort économique national en créant une centaine de postes d’emploi et un réseau de distribution de 100 points de vente avec la possibilité de vendre avec facilité de paiement ses produits. La Sarl offre aux clients une gamme de scooters à trois roues pour handicapés et à deux roues à «un juste prix». «Nous tablons sur la production de 500 à 1 000 scooters par jour. A partir de cette perspective, nous comptons conquérir le marché africain que nous considérons propice», indique Walid Khababa, le directeur, lors d’une rencontre avec la presse, hier.
L’entreprise compte acquérir certaines pièces auprès d’une entreprise de fabrication de produits en plastique à Sétif. Pour accompagner cette petite entreprise, des ingénieurs ont été formés en Chine et des ingénieurs chinois sont sur place. «L’Algérie est le seul pays au monde où aucune entreprise étrangère n’a fait faillite, c’est vraiment l’Eldorado. Et nous essayons de tirer profit du savoir-faire des autres dans un partenariat gagnant-gagnant», dira-t-il. En plus des produits génériques, AS Motors a lancé un vaste programme de recherche et de développement. Ainsi, en 2018, trois modèles, propres à la marque, ont été lancés sur le marché. Une entreprise citoyenne dont la priorité est de fabriquer localement et avec des compétences locales tout en se mettant au diapason des nouvelles technologies : soudure robotisée, machine d’usinage numérique, chaîne de montage moderne… et avec un taux d’intégration de 70% dans certaines parties du scooter, notamment dans la coque et le design.
Etre à l’écoute des exigences du consommateur est un des objectifs de AS Motors, notamment en personnalisant la couleur et en donnant l’éclat désiré avec une touche italienne de design pour la gamme Roma de 125 cm3, entre autres.