Les souscripteurs au programme AADL2 dans la wilaya de Tamanrasset ont investi, lundi, la rue pour exprimer leur désarroi et manifester leur colère contre le retard accusé dans la réalisation de leurs logements. Peu après 10H, les protestataires se sont rassemblés devant le siège de la wilaya en faisant suite à l’appel de leur association qui aura vainement saisi les autorités compétentes sur la cadence des travaux et les anomalies techniques relevées dans la réalisation des 200 unités du projet. Les manifestants ont mis en avant une série de revendications pour attirer l’attention du chef de l’Exécutif. Les souscripteurs en colère appellent les autorités concernées à accélérer la cadence des travaux et mettre fin aux violations du cahier des charges constatées dans la construction des logements de type F4. Ils demandent aussi la relance des travaux de réalisation de 50 logements F3 dont le chantier est à l’arrêt depuis juillet 2018 après avoir résilié le marché avec l’entreprise.
Dans une lettre adressée au directeur régional de l’AADL à Ouargla, le 20 janvier courant, le président de l’association, Youcef Babker, souligne que cette manifestation intervient suite à l’absence d’égard de la part des autorités. M. Babker fait état de plusieurs problèmes dénombrés lors de la dernière visite ayant conduit les souscripteurs sur chantier, le 19 janvier courant. Pour la énième fois depuis le lancement de ce projet, en juin 2015, les souscripteurs interpellent les responsables et se plaignent de l’indifférence des entreprises réalisatrices quant à la prise en charge des remarques et réserves techniques émises par l’association des souscripteurs. Dans un communiqué, dont nous détenons une copie, une dizaine de revendications, nécessitant l’engagement d’une commission d’enquête pour assurer le suivi du projet et la coordination avec les souscripteurs livrés à eux-mêmes, ont été énumérées. Les choses se sont aggravées, notamment depuis la démission du représentant de la direction régionale, qui a réussi à décrocher un poste auprès du maître de l’ouvrage délégué de ce même projet. n