Hamid Oqabi, scénariste, écrivain et journaliste yéménite vivant en France depuis plus de 17 ans, est le fondateur du premier forum arabo-européen du cinéma et du théâtre. Sur l’idée du projet, des objectifs, Hamid Oqabi se confie à Reporters.

Reporters : Comment peut-on passer d’une simple idée à un grand projet à dimension internationale en très peu  de temps ? Quels sont les motifs qui vous ont poussé à créer ce projet ?
Hamid Oqabi : L’idée du forum m’est venue exactement en novembre 2018, quand j’ai vu des artistes en quête de soutien et des rencontres artistiques. C’est à partir de là, que j’ai eu l’idée de créer cet espace. Aussitôt, l’idée a été discutée et mise en chantier avec un groupe de personnalités du cinéma et du théâtre, arabes et européennes. Les débats ont vite abouti à l’adoption d’un document constitutif et approuvé par tous les membres. Depuis décembre 2018, une nouvelle et importante étape a débuté dans la conception de cette plateforme et, depuis, le forum poursuit sa conception  et travaille pour tenir sa première conférence et le colloque arabo-européen du cinéma et du théâtre à Paris, en septembre 2019.  On tente de trouver des canaux de coopération et des conventions artistiques arabes et européennes. Le forum travaillera sur le développement de ses programmes, sa structure en tant qu’entité artistique et un espace créatif humain et civilisationnel. J’espère sincèrement que ce projet sera un plus et contribuera à l’innovation dans le cinéma et le théâtre.

Quels sont les objectifs attendus ?

L’idée est de créer un  forum qui rassemble tous les artistes. L’objectif est de promouvoir la coopération commune arabo-européenne dans le domaine du théâtre et du cinéma et créer des activités cinématographiques et théâtrales pour un coût simple dans une première étape comme les salons artistiques cinématiques, à l’image de celui qui a eu lieu, le  23 janvier à Paris, dans le grand café artistique Capuccino. Le but est de mettre en place des concours dans les domaines de l’écriture, de la composition et de la critique. Cet espace permet également de découvrir les jeunes talents et les encourager. Il contribue au soutien et l’aide à la création et la production cinématographiques et théâtrales engagée dans ses objectifs d’activation et de développement de la créativité artistique. Il cherche à soutenir les infrastructures dans les pays où les salles de théâtre et de cinéma manquent. Il  établira des relations de coopération communes avec les maîtres des festivals du cinéma et de théâtre arabes et européens dont l’identité et les buts ne contredisent pas les objectifs du Forum. Cet espace va élargir ses activités et ses programmes prochainement et modernisera ses activités dans le cadre d’une stratégie de développement futur. Il encourage également  la traduction dans les champs de connaissance et domaines du cinéma et du théâtre.
Le Forum dispose actuellement d’un site Web spécial couvrant ses activités et ses événements, y compris des fenêtres créatives pour les textes, les études et une bibliothèque électronique. Il encourage également la publication électronique.

A quel stade en est le projet du  
e-book et à quand la publication ?
A l’heure actuelle, les membres du comité de développement, la formation et les recherches du forum ainsi que des critiques et experts dans le domaine du théâtre et du cinéma, travaillent dans la conception d’un livre électronique qui sera publié bientôt. C’est le premier projet visé centré autour de trois principaux axes, à savoir le discours  théâtral et / ou cinématographique arabe entre la dépendance des sources de financement externes des travaux théâtraux et / ou cinématographiques, d’une part, et la libre expression sur les affaires réelles concernant l’individu arabe, d’autre  part. Le deuxième axe traitera les questions de justice et de l’égalité, la liberté d’expression, la liberté de croyance, l’acceptation de l’autre, l’oppression, la dictature, etc. En plus de leurs conséquences dans le théâtre et le cinéma dans les pays arabes et l’influence de l’Occident,  négativement ou positivement. L’axe III exposera le problème du déficit des ressources financières,  les moyens techniques et logistiques dans la production d’œuvres théâtrales et cinématographiques arabes et son impact sur l’image, artistique et innovatrice des matières produites dans le monde arabe. On a mis en place un comité de spécialistes pour évaluer les participations et choisir celles destinées à la publication dans l’e-book qui sera publié dans le site électronique du forum dès qu’il sera prêt.
Il va être distribué dans les différentes cérémonies et événements qui seront organisés par le Forum en Europe et dans le monde arabe. Je rappelle que le premier forum de constitution aura lieu en septembre prochain dans la capitale française et, de là, l’adhésion sera officiellement ouverte à tous ceux qui souhaitent se joindre à nous, que ce soit du monde arabe, européen ou faisant partie de notre communauté vivant en Europe.