L’annonce des partis de l’Alliance présidentielle que le président de la République Abdelaziz Bouteflika est bien leur candidat pour l’élection du 18 avril prochain met déjà ce scrutin en marche. Les partis de l’Alliance (FLN, RND, MPA et TAJ) sont en ordre de bataille pour réussir la campagne électorale du candidat Bouteflika. Et comme en 2014, cette Alliance devrait mettre les moyens pour convaincre la réélection de son candidat. Un meeting à l’initiative du FLN le 9 février prochain à la Coupole du 5-Juillet et la présentation du bilan du gouvernement par Ouyahia devant le Parlement seront sans nul doute considérés comme une occasion pour rappeler le bilan de Bouteflika. Et lancer une campagne qui s’annonce animée. Face à cette éventuelle candidature du Président sortant, les candidats déjà affichés semblent animés de confiance pour créer la surprise. Malgré un discours qui répète inlassablement que les jeux sont faits et qu’il ne sert à rien de se présenter contre le Président en exercice, les candidats déjà déclarés (en attendant d’autres éventuels comme Ali Benflis et Louisa Hanoune) y croient dur comme fer. Ali Ghediri, l’invité surprise de l’élection pourrait bien jouer le rôle de l’outsider. Avec des arguments à faire valoir dont il serait ingénu de négliger. Se définissant comme « candidat de la rupture », il espère rassembler différents courants autour de sa personne. Ce candidat arrive à intéresser, voire à mobiliser notamment parmi ceux qui estiment que la posture du boycott est justement intenable et qui sert allègrement le pouvoir. Abderrezak Makri du MSP sera également un candidat à suivre de près. Reposant sur un parti à la discipline avérée il tentera de convaincre l’électeur d’opter pour son programme et de pousser vers un véritable changement. Et se présenter même comme « l’alternative » après le vote. La disposition pour le scrutin d’avril commence ainsi à prendre place et les grands acteurs sortir du lot. Après le 3 mars, date officielle de la clôture des candidatures, les « choses sérieuses » devraient commencer.