Les éléments de la section territoriale de la Gendarmerie nationale de Bir El-Arch, à l’est de Sétif, ont démantelé, récemment, un réseau criminel, composé de trois personnes, spécialisé dans l’escroquerie, a indiqué jeudi un communiqué de la cellule de la communication et des relations publiques relevant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Sétif. Les escrocs, qui activaient au niveau national, ont fait des malades atteints d’insuffisance rénale leurs principales victimes. En effet, ce réseau demandait aux victimes la somme de 35 millions de centimes pour bénéficier d’une prise en charge à l’étranger. Agissant sur informations parvenues aux services de la Gendarmerie nationale, ces derniers ont pu démanteler ce réseau et récupérer 47 passeports et 13 dossiers médicaux. Aussi, l’opération a permis de saisir trois véhicules, des téléphones portables et différentes puces utilisées par ce réseau, ajoute le communiqué.
A. L.