L’absence d’infrastructures, comme une agence commerciale de Sonelgaz, pose toujours un véritable problème pour les habitants des daïras de Bouandas et Maouklène, situées au nord de Sétif. En effet, les dernières intempéries qui se sont abattues sur la région nord de la wilaya de Sétif ont mis en difficulté les interventions des services de l’agence de Sonelgaz de Bougaâ. « La coupure d’électricité a été signalée dans plusieurs villages des six communes relevant de ces daïras. Les services de Sonelgaz ont trouvé de grandes difficultés pour rétablir le courant. Plusieurs villages ont passé deux nuits sans électricité », nous dira un habitant de Bouandas. Les habitants de ces communes qui comptent près d’une centaine de milliers d’habitants réclament aujourd’hui la création d’une agence commerciale pour améliorer la qualité des services offerts. « L’installation de cette agence va permettre l’intervention des agents en temps réel dans cette région montagneuse pour réparer les pannes récurrentes. Elle va contribuer aussi au développement rural de cette région déshéritée », ajoutera notre interlocuteur. Il est à noter que l’agence commerciale de Bougaâ assure la couverture de 17 communes de la région nord ce qui rend sa mission difficile, voire impossible. Aussi, il est à rappeler qu’une agence commerciale a été implantée à Béni Ouartilène pour atténuer la pression sur l’agence de Bougâa. Cette agence sera ouverte dans les prochains jours, a-t-on appris de bonnes sources.
A. L.