Dans un communiqué de presse daté du 10 février, l’opérateur de téléphonie mobile, Ooredoo, accuse son concurrent, Djezzy, de « pratiques déloyales ». Les accusations portent sur l’imitation et la « confusion »  suscitée auprès des clients. « Ooredoo dénonce les pratiques de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy, qui continue d’induire en erreur le consommateur algérien à travers la commercialisation d’une nouvelle offre lancée sous l’appellation « Hayla Maxi», un naming qui constitue une flagrante ressemblance avec les offres « Haya ! Maxy et Maxy » de Ooredoo. » est-il précisé dans le communiqué. L’opérateur de téléphonie mobile annonce avoir officiellement demandé à Djezzy de « la cessation immédiate de l’exploitation de la marque « Hayla Maxi » et son retrait du marché et ce conformément aux procédures réglementaires et judiciaires ». Ooredoo indique également avoir « adressé un courrier relatif à cette affaire à l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Electroniques (ARPCE) ».