Les intempéries marquées par les chutes de pluie et de neige touchant la région d’Oum El Bouaghi, à l’instar des autres régions du pays et la descente du mercure ont contraint les citoyens de la région à l’usage de tout ce qui peut apporter de la chaleur, notamment les chauffages, les effets vestimentaires en laine et autres afin de faire face à la rigueur hivernale de d’Oum El Bouaghi. Cette situation rend les populations des zones rurales et isolées plus vulnérables avec le risque de pénurie du gaz butane. Lequel isolement peut les exposer au calvaire du froid et de la recherche de la fameuse bouteille.
Dans ce sillage, les responsables du district de Naftal de la wilaya d’Oum El Bouaghi semblent avoir pris le taureau par les cornes pour à faire face à la demande et assurer ainsi la disponibilité du produit particulièrement pour les populations rurales des mechtas et des douars isolées.
Dans ce contexte, le centre enfûteur de Aïn Beïda (quelques encablures à l’est d’Oum El Bouaghi), semble avoir pris toutes les mesures nécessaires quant à l’approvisionnement des zones en question en gaz butane.
La production globale du centre est estimée à  15 000 bouteilles/jour en cette période hivernale, selon des sources concordantes, voire elle pourrait atteindre 18 000 bouteilles/jour parmi lesquelles 2 200 bouteilles sont livrées quotidiennement au pays voisins la Tunisie, et 1 500 autres pour la wilaya de Tébessa.
Pour cela, les autorités locales des communes rurales et éloignées ont été interpellées par le district de Naftal leur demandant d’exprimer les besoins des populations afin de leur permettre une opération d’acheminement de leurs bouteilles de gaz butane sur les lieux et assurer une vente libre.
L’initiative est plus que louable, voire très appréciée par les populations en question en cette période marquée par des chutes de pluie et de neige isolant certaines zones rurales et mechtas des communes de Djazia, Ouled Gacem, Dhalaa et empêchant ainsi les populations à faire le déplacement pour se procurer le gaz butane.