Interrogé hier  matin au micro de Téléfoot, Thomas Tuchel n’a pas cacher qu’Edinson Cavani devrait probablement être forfait mardi face à Manchester United. Une tendance confirmée dans la foulée par certains médias avancant que la blessure pourrait être plus longue que prévue, rendant la participation du buteur uruguayen incertaine pour le match retour. Rien d’officiel mais c’est tout comme. Hier, au micro de Téléfoot, Thomas Tuchel a révélé que la présence d’Edinson Cavani mardi à Old Trafford pour défier Manchester United était très incertaine. Si le buteur venait à être finalement présent, ce serait une réelle surprise au regard des premiers examens réalisés. «Je n’ai pas de bonnes nouvelles concernant Edi ce matin, a-t-il expliqué d’emblée. Les examens sont encore en cours ici [au camp des Loges, NDLR] mais mon sentiment est que ça être super difficile de le voir jouer». S’il n’a rien officialisé, l’Allemand a précisé que le club parisien devrait communiquer sur la nature de la blessure dans la journée de dimanche. «Je pense que les nouvelles vont être mauvaises», a-t-il aussitôt corrigé. Y’a-t-il encore un espoir ? «Oui il reste un très petit espoir. Mais les premiers examens ne sont pas bons» a-t-il conclu. Le numéro 9 parisien s’est blessé samedi face à Bordeaux (1-0) en transformant un penalty en force avant de sortir avant la mi-temps, touché à la cuisse. Un peu plus tard dans la matinée, la tendance s’est confirmée. Selon RMC Sports et Le Parisien, l’attaquant parisien souffre d’une lésion à la cuisse droite actant son forfait pour Old Trafford. Pire, l’Uruguayen est même incertain pour le match retour le 6 mars prochain.

Optimisme sur Verratti
Concernant Marco Verratti, l’Allemand s’est montré bien plus rassurant affirmant qu’il relevait de la «responsabilité» du staff parisien de faire jouer l’Italien mardi. «Il va jouer» a-t-il cependant précisé, sans affirmer toutefois que l’Italien sera titulaire. Avant cette manche aller capitale, Thomas Tuchel est-il inquiet ? «Oui, je suis inquiet car on manque de joueurs clés», a-t-il encore détaillé, reprenant le même argumentaire que samedi en conférence de presse. «Si tes joueurs clés ne sont pas là, les choses sont différentes. On a déjà perdu Neymar pour le match. C’est trop. Ce sont des joueurs de qualité, qui sont là pour les matchs décisifs en Ligue des champions, pour le meilleur niveau. Ce n’est pas possible que l’on perde tous les joueurs capables de combattre à ce niveau. On n’a pas un deuxième «Edi», on n’a pas un deuxième Neymar», avait-il déploré. Et c’est un tout autre casse-tête qui se présente à lui désormais : recomposer une animation offensive sans sa MCN où seul subsiste Kylian Mbappé.