L’opération d’assainissement du foncier industriel dans la wilaya de Sidi Bel Abbès s’est soldée par l’annulation de 14 contrats d’attribution de terrains, sur décision du wali de Sidi Bel Abbès.
Des assiettes foncières attribuées à 14 opérateurs depuis trois années et qui étaient destinées à la création de projets d’investissement pour contribuer au développement économique de la région n’ont pas toujours pas été exploitées, alors que leurs acquéreurs avaient bénéficié de leurs actes de concession et leurs permis de construction. Des mises en demeure ont été adressées aux retardataires pour les solliciter à régler leur situation, sans suite. Après expiration des délais, les responsables de l’industrie ont procédé au retrait de l’assiette et récupérer cinq (05) hectares de terrains, qui seront attribués à de nouveaux investisseurs. Par ailleurs, 50 acquéreurs de terrains fonciers qui sont en possession d’actes de propriété depuis une dizaine années n’ayant pas encore exploité le foncier industriel, malgré les facilitations accordées par l’Etat dans le cadre de l’investissement, sont convoqués à payer une redevance annuelle de 5% du coût réel du foncier et de démarrer leurs projets et, dans le cas contraire, se désister et donner une chance aux diplômés universitaires ambitionnant réaliser des projets innovants et créateurs de richesses.
L’opération d’assainissement du foncier industriel se poursuit toujours à travers les deux zones industrielles implantées au niveau des localités de Télagh et Ras El Ma et les zones d’activités dans de nombreuses communes de la wilaya, où sont disponibles des terrains destinés à l’exploitation industrielle. n