Plus de peur que de mal pour Kyrie Irving. Le meneur des Boston Celtics qui avait quitté ses coéquipiers samedi soir juste avant la fin du deuxième quart-temps contre les Clippers a passé des examens pour son genou qui n’ont rien révélé d’alarmant. Le meneur de Boston, Kyrie Irving, devrait rapidement retrouver ses coéquipiers après un examen de son genou droit qui a rassuré hier l’encadrement médical des Celtics. La franchise la plus titrée de l’histoire de la NBA a qualifié le statut d’Irving de «day-to-day», (littéralement «jour après jour»), écartant ainsi le scénario d’une longue absence. Irving, 26 ans, avait quitté ses coéquipiers samedi soir juste avant la fin de la 2e période contre les Clippers. Il avait regagné les vestiaires en boitant et n’avait pas fait son retour sur le terrain par la suite. Les Celtics se sont inclinés 123 à 112 face aux Clippers qui ont pourtant compté jusqu’à 26 points de retard. Irving, sacré champion NBA en 2016 avec Cleveland, avait dû abréger sa saison dernière, dès mars, en raison d’une douleur à son genou gauche opéré une première fois en 2015 et une deuxième fois en avril dernier. Ses statistiques pour la saison en cours sont de 23,8 points,
7 passes décisives et
4,9 rebonds par match.