Le stage de hockey sur gazon, organisé à l’égard des entraîneurs du 14 au 19 février à Aïn Bénian (Alger), a pour but de «perfectionner les formateurs de demain», a indiqué hier le président de la Fédération algérienne du sport pour tous (FNST), Elhadi Mossab.
«Nous sommes très heureux d’avoir organisé ce stage pour nos entraîneurs pendant une semaine. Notre objectif principal est de perfectionner les formateurs de demain et de lancer des clubs à travers le territoire national. Il est important de travailler à partir de la base car c’est une nouvelle discipline, donc, il faut se donner à fond», a déclaré à l’APS Elhadi Mossab, dont l’instance fédérale chapeaute cette nouvelle discipline en Algérie.
Un Suisse pour encadrer le stage
Le stage, encadré par le Suisse Gabriel Tuscher, expert de la Fédération internationale de hockey sur gazon (FIH), a regroupé 28 entraîneurs dont cinq dames. «L’expert suisse a fait un excellent travail pendant toute la semaine. Il s’est montré très satisfait du déroulement du stage, que ce soit du côté pratique ou théorique. Pour leur part, les stagiaires, âgés entre 18 et 73 ans, ont répondu présent pendant toute la semaine avec beaucoup de sérieu», s’est félicité le président de la FNST.
Selon la même source, ces entraîneurs sont issus des comités de hockey sur gazon des 14 ligues affiliées à la FNST. Pour rappel, cette discipline sportive inconnue en Algérie a fait ses premiers pas à l’occasion des Jeux africains de la jeunesse 2018 (JAJ-2018), disputés du 19 au 28 juillet à Alger et Tipasa. La constitution de la sélection algérienne avait été confiée à la FNST, en attendant la création d’une instance fédérale propre à la discipline qui aura pour mission de vulgariser ce sport collectif et d’attirer le maximum d’adhérents. L’équipe nationale dans les deux sexes qui a pris part aux JAJ-2018 était composée d’athlètes du Lycée sportif de Draria (Alger) qui ont passé des tests de pré-sélection, avec des séances d’entraînement à Sidi M’hamed et Draria.
L’encadrement technique des Algériens lors des Jeux était assuré par un staff égyptien composé des entraîneurs Achraf Yusuf et Hossam Mohamed Fodah.