On savait qu’il était en super forme depuis le début de l’année 2019 et il l’a confirmé avec une nouvelle prestation de très haute volée. Mohamed Saïd Benrahma a frappé par trois fois samedi avec son club Brentford FC lors de la large victoire face à Hull City (5/1). Il a aussi eu le temps de distiller une passe décisive. Très en vue, l’ancien sociétaire du SCO Angers met le sélectionneur Djamel Belmadi dans l’embarras. Ce dernier ne peut que le retenir pour les dates de mars prochain et les rencontres prévues contre la Gambie (Elim. de la CAN 2019) et la Tunisie (amicale).

Muet lors des 4 dernières rencontres avec la formation londonienne, Benrahma a retrouvé le chemin des filets avant-hier avec un superbe triplé. Le tout premier de sa jeune carrière. A 23 ans, le natif de Aïn Témouchent est en train de s’affirmer en Angleterre. Arrivé dans le sigle de Londres sur la pointe des pieds en provenance de l’OGC Nice lors du mercato estival, il a pu se faire une place de titulaire et s’acclimater très rapidement au football anglais réputé pour son agressivité et son intensité.
Aujourd’hui, Benrahma affiche des statistiques très impressionnantes qui n’ont pas échappé à Belmadi. Même si le milieu de terrain offensif n’était pas du voyage à Lomé (Togo) en novembre passé, il faut savoir que le driver des « Fennecs » l’avait retenu dans la liste élargie. Ses compatriotes étaient partis décrocher la qualification à la Coupe d’Afrique des nations 2019, prévue en Egypte (21 juin – 19 juillet), sans lui.
Largement sélectionnable !
En tout cas, Belmadi pense bien à lui et le joueur est en train de lui donner raison au vu de ses récentes prestations. La date Fifa de mars approche et la logique ainsi que sa forme voudraient que l’Algérien soit présent lors du stage à venir d’ « El-Khadra ». Surtout que le premier responsable de la barre technique a toujours assuré qu’il ferait appel « aux éléments les plus compétitifs ». En plus d’avoir des matchs dans les jambes, Benrahma a des chiffres qui plaident en sa faveur.
Le 2e meilleur joueur de Brentford, avec une note moyenne de 7.18/10 selon le site whoscored.com après le Français Neal Maupay (7.21), a fait 35 apparitions (24 comme titulaire) toutes compétitions réunies depuis le début de la saison pour 1 651 minutes passées sur le terrain. Il compile 8 réalisations et 13 passes décisives.
En plus, il peut se targuer d’une polyvalence que ce soit en milieu de terrain avancé ou en attaque. Celui qui a été 7 fois homme du match depuis le début de la saison avec « The Bees » (les abeilles) peut joueur à gauche, à droite ou dans l’axe dans le compartiment offensif. Il serait une bonne pièce de rechange non négligeable pour Belmadi. Le successeur de Rabah Madjer dispose d’une occasion en or pour s’arrêter sur ses qualités lors des deux prochains rendez-vous de l’EN face à la Gambie (dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019) le 22 mars et la Tunisie, quatre jours plus tard, en amical. On voit mal comment il pourrait s’en priver.
« Il fait cela comme par magie »
S’il se cherche un statut au sein de l’EN, avec l’actuel 16e de la D2 anglaise, il est déjà une valeur sure. « C’est un joueur tellement excitant. Quand Benrahma joue comme cela, c’est un véritable plaisir de le regarder jouer. Ses finitions s’améliorent et ses passes vers l’avant sont tout simplement incroyables. Il constitue un grand danger pour les défenses adverses et il a cette faculté de créer des dégâts en jouant intelligemment avec ses coéquipiers », a décrypté son entraîneur Thomas Frank.
Le technicien danois pousse un peu plus loin son analyse en notant que « Quand il reçoit le ballon, vous avez juste le sentiment qu’il peut créer quelque chose à partir de rien. Il fait cela comme par magie et très peu d’équipes dans ce championnat ont ce genre de joueurs. Il devient de plus en plus serein au fil des rencontres. Quand il court vers la défense adverse, il est terrifiant car il peut rentrer à gauche ou bien à droite.» Benrahma déboule tout droit vers les 23 qui seront retenus pour mars voire pour la CAN 2019 s’il maintient ce niveau de performances. n