Le NA Hussein-Dey a été défait (2/0) hier au Kenya par Gor Mahia FC, pour le compte de la 3e journée de la Coupe de la Confédération CAF. Un revers qui permet aux Kenyans de déloger les Algériens (4 points) de la première place de la poule « D », avec 6 unités.

Après avoir ramené le nul de chez le Zamalek SC (Egypte), il y a 12 jours, les Nahdistes n’ont pas pu tenir le coup, surtout sur le plan physique, contre un adversaire réputé pour être solide à domicile. Le team d’Hussein-Dey pourrait ainsi voir les Egyptiens, qui ont reçu hier soir (20h00) et à l’heure où l’on mettait sous presse les Angolais du Petro Atlético, revenir à sa hauteur en cas de succès.

Emoussés et réduits à dix
Pour ce qui est du match des « Sang et Or », il faut savoir que le staff technique, conduit par Meziane Ighil, a dû faire sortir son attaquant vedette Ahmed Gasmi (blessé) et le remplacer par Chouiter à la 31e minute. Lors de la première période il n’y a eu que deux situations dangereuses. Une pour les locaux à la 13e minute suite à une mauvaise relance de El Orfi, mais Jacques Tuyisenge a vu sa tentative annihilée par le portier Gaya Merbah. Les Hussein-Déens ont dû attendre la 45e minute pour se montrer menaçants par l’intermédiaire de Yaïche qui a buté sur le gardien adverse.
En seconde mi-temps, les banlieusards d’Alger ont paru émoussés. Une baisse du rendement due à la succession des matchs. L’aspect physique a été décisif et les coéquipiers de Harrag, finalement incorporé même s’il était diminué pour des problèmes d’adducteurs, ont eu du mal à finir la partie. Conséquence, ils ont craqué lors des 10 dernières minutes. Leurs hôtes ont décanté la situation à la 83e minute par le biais de Francis Kahata. Deux minutes plus tard, Harrag a vu rouge (double avertissement). A dix, les siens ont concédé un second but à la 87e minute signé le buteur maison Tuyisenge. C’était le score final. Désormais, les poulains d’Ighil doivent se tourner vers le quart de finale ‘’retour’’ de la Coupe d’Algérie, programmé dans 3 jours, face au CR Belouizdad qu’ils ont battu (0/1) à l’aller.<