Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a affirmé samedi soir à Annaba que les réalisations importantes et de qualité du secteur «exigent la maitrise de la gestion pour, d’un côté, les préserver et, de l’autre, en améliorer les prestations de services au bénéficie du sport et des élites nationales».
Lors de l’inspection du centre de regroupement des sportifs d’élite de Seraïdi (Creps), le ministre a considéré que les opérations de réalisation et de réhabilitation ont permis de promouvoir et élargir le parc national des équipements sportifs appelé «à se renforcer courant 2019 de quatre complexes sportifs répondant aux normes modernes de service intelligent».
Il a également ajouté que la réhabilitation du Creps de Seraïdi de sorte à satisfaire aux normes internationales d’accueil des élites sportives s’inscrit dans ce processus et a insisté le respect des normes de qualité des services «pour transformer cette structure importante de référence en espace de compétitivité et pôle d’attraction des élites sportives».
Le Creps de Seraïdi opérationnel
«courant 2019»
Le centre Creps de Seraïdi a connu des travaux d’entretien, de rénovation et d’extension du terrain de football, des terrains de sports collectifs et des structures d’hébergement, de restauration et de formation. Après son équipement, cet équipement de «qualité» sera opérationnel «courant 2019», selon les explications données sur site au ministre. Au cours de ses inspections des structures de son département, M. Hattab a salué «le bond de qualité» fait en matière de services proposés aux jeunes dans les maisons de jeunes appelés, a-t-il notamment, «en permanence, à accompagner les évolutions et satisfaire aux ambitions des jeunes en formation et activités innovantes».
Il a souligné à ce propos l’importance d’actualiser la nomenclature des activités de jeunes et l’intégration des diverses activités qui permettent l’épanouissement des talents des jeunes et la satisfaction de leurs ambitions. Le ministre a inspecté dans les communes de Berrahal, El Hadjar et Sidi Amar des terrains de proximité, des complexes sportifs et une piscine semi-olympique avant de donner au stade colonel Chabou de la ville d’Annaba le coup d’envoi de la 7e édition de la coupe d’Algérie inter-quartiers. Il s’est aussi rendu aux structures du club des sports aquatiques à la plage Belvédère d’Annaba et devra honorer dans la soirée d’anciens sportifs et cadres du secteur de la jeunesse et des sports. n