Les travaux d’extension de l’aérogare du 8-Mai-1945 de Sétif vont bon train, a indiqué à Reporters le directeur des transports de Sétif, Ahmed Khoualdia. En effet, après l’extension de la piste d’atterrissage, portée désormais à 2 900 mètres, c’est au tour
de l’aérogare de l’aéroport de faire l’objet d’une extension.

« Cette extension a été décidée par l’Etablissement de gestion des services aéroportuaires (Egsa) de l’Est pour contenir l’affluence des voyageurs. Ce projet, dont la réalisation a nécessité une enveloppe financière estimée à plus de 10 millions de dinars, sera réceptionné avant septembre prochain. « L’établissement de gestion des services aéroportuaires de l’Est a financé la totalité de ce projet pour un délai de 13 mois », ajoutera notre interlocuteur. Par ailleurs, ce dernier a souligné que l’aérogare qui occupe actuellement une superficie de
4 827 m2 aura, une fois le projet
réceptionné, une superficie de
5 467 m2. « L’extension de cette infrastructure aéroportuaire vise en premier lieu d’améliorer les conditions d’accueil des voyageurs. Aussi, il est temps également d’offrir à l’usager toutes les commodités nécessaires et répondre par la suite aux attentes des voyageurs qui empruntent cet aéroport », a-t-il précisé.
Il est à noter que l’aéroport de Sétif enregistre un trafic et un mouvement en évolution. Ainsi, cette infrastructure aéroportuaire a enregistré l’année passée pas moins de 248 246 voyageurs, dont plus de 228 000 à l’international. Il enregistre 28 vols par semaine, soit 8 vols à l’intérieur et 20 à l’extérieur du pays notamment vers Lyon, Paris, Marseille et Saint-Etienne (France). Il est à rappeler que le projet d’extension de l’aéroport du 8-Mai-1945 a fait dernièrement l’objet de plusieurs visites du wali de Sétif, Nacer Maâskri, qui ne manque aucune occasion pour insister sur le respect strict du délai de réalisation des travaux d’extension. Il est à rappeler que la piste de l’aéroport de Sétif avait bénéficié d’une opération d’extension en 2016. n