Près de 1 300 familles occupant des bidonvilles et des habitations précaires ont bénéficié dimanche de logements sociaux dans le cadre de la troisième et dernière étape de la 24e opération de relogement, a indiqué le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh. Supervisant cette opération, M. Zoukh a précisé à la presse que près de 1 300 familles à travers 11 circonscriptions administratives de la wilaya, dont plus de 500 occupant des habitations précaires et plus de 500 autres vivant dans des habitations exiguës, ont bénéficié de logements sociaux au niveau des cités 600 logements à Baba Hassen, 599 logements à Ouled Fayet, 158 logements à Aïn Benian et 126 logements à Ouled Fayet. Dans le cadre d’une opération commune avec le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Zoukh a rappelé qu’il a été procédé dimanche à la distribution de près de 4 000 logements aux citoyens dont ceux qui occupent des habitations précaires et exiguës, ainsi que de 2 500 autres dans le cadre de la formule location-vente (AADL). Les services de wilaya s’apprêtent à la préparation de la 25e opération de relogements qui sera annoncée « prochainement » et ce dans le cadre de la mise en oeuvre du programme de logement décidé par le président de la République pour éliminer définitivement les habitations précaires et les bidonvilles à Alger, mettant en avant que les matériaux utilisés pour la construction de ces logements et les différentes formules à Alger sont de fabrication locale à 100%. Depuis le lancement de l’opération en juin 2014 et tout en parachevant la 3e et dernière phase de la 24e opération de relogement, le foncier récupéré avoisine les 522 hectares qui seront consacrés à plusieurs projets relevant de différents secteurs, affirme-t-on de même source qui fait état du contrôle et du transfert de 1 470 dossiers de demandeurs de logement vers le fichier national du logement, lesquels ont permis le contrôle positif de 83 cas. Dans ce cadre, le wali d’Alger a indiqué que quelque 100 423 familles issues des bidonvilles, d’habitations précaires, d’immeubles menaçant ruine et des caves, avaient bénéficié de logements décents, depuis le lancement de l’opération en juin 2014 jusqu’à la mise en œuvre de la 3e et dernière phase, rappelant à cet égard, les 30 000 logements, toutes formules confondues, actuellement en cours de réalisation dans la wilaya d’Alger et qui seront progressivement distribués. De son côté, le wali délégué de la circonscription administrative de Chéraga, Smaïl Mohamed, a précisé à l’APS, que l’opération qui a eu lieu au niveau de la cité des 599 logements faisant partie du nouveau pôle d’habitation qui comprend 2 410 logements dans la commune de Ouled Fayet, avait concerné 499 familles qui résidaient dans différents quartiers, à l’instar du bidonville Touri-Hamida et autres sites réservés au projet de réalisation d’une route publique à la Petite Staoueli (Dely Brahim), ainsi que d’autres points noirs dans la communes de Chéraga et d’Ouled Fayet, parmi un quota dont a bénéficié la circonscription administrative de Chéraga, au titre de la 3e et dernière phase de la 24e opération de relogement dans la wilaya d’Alger.