L’image a vite fait le tour de la toile. Chérif Mellal, président de la JS Kabylie, a été victime d’une agression ce matin lorsqu’il sortait de son bureau. Beaucoup de choses ont été dites sur cet incident sachant le personnage sulfureux qu’est le patron des « Canaris ». Après une petite enquête, une source sûre nous a indiqué que l’agresseur n’est autre que le frère du joueur Ahmed Mesbahi.
Si l’identité de l’auteur de cette attaque physique a été révélée, on ne sait pas plus sur ses raisons. D’autant plus que le joueur en question n’a pas eu d’affaires disciplinaires ou un comportement qui motiverait cette agression. Enfant du club, l’avant-centre a été libéré l’été dernier avant d’être réintégré lors du mercato d’hiver. C’est pour dire que la direction lui a fait une fleur mais le chairman a eu les épines en retour. Affaire à suivre. M. T.