«MAD Solutions», une boîte de production égyptienne, a obtenu les droits de distribution du long métrage algérien «Jusqu’à la fin des temps» de Yasmine Chouikh, a-t-on appris d’un communiqué de presse reçu par notre rédaction. «MAD Solutions» a acquis tous les droits sur le film et le distribuera dans différents cinémas dans le monde arabe et aussi dans le monde entier. La boîte de distribution égyptienne a également acquis les droits de distribution de vingt-trois autres long métrages de dix neufs différentes nationalités.
Pour rappel, le film «Jusqu’à la fin des temps » a participé à plusieurs festivals internationaux importants, où il a obtenu plusieurs prix et distinctions dont Le «Khindjar d’or» du Festival international du film de Mascate, en plus des Prix de la critique et celui de la meilleure interprétation masculine. Le long métrage de Yasmine Chouikh est en ce moment en compétition à la 26e édition du Fespaco et est également en lice pour le Grand prix dans la catégorie long-métrage au Festival du cinéma de Louxor qui se déroulera au mois de mars prochain.
La société« MAD Solutions» est actuellement en post-production de deux longs métrages, «Anha» (A propos d’elle) du réalisateur égyptien Islam El Azzazy, et «La nuit sera plus haute» de Latifa Saïd, une production coproduite avec l’Algérie, la France et le Qatar.
Parmi les films arabes sur lesquels la société a acquis des droits figurent, également, le
film tunisien «Fatwa» de Mahmoud Ben Mahmoud, le long métrage égyptien «Entre deux mers » de Anas Tolba, ainsi que des films étrangers tels que le film à grand succès,
dont le prix Netpac du meilleur film asiatique à Toronto, «The Third Wife» (La troisième
femme) de la vietnamienne d’Ache Mayfaire et le film argentin «Rojo» réalisé par Benjamin Naishtat. n