Battue 2 buts à 0 par l’USM Annaba le 19 février dernier à l’occasion du quart de finale «aller» de Coupe d’Algérie, l’ES Sétif a pu refaire son retard hier à l’occasion du second acte à domicile. L’Entente a littéralement écrabouillé la formation annabie sur le score net et sans appel de 4 buts à 0 pour filer en demies. Bouguelmouna, auteur d’un doublé (30’ et 72e), Bakir (73’) outre Guecha (90’+3) ont été les artisans de ce succès éclatant.
Ainsi, le « Wifak » est le premier club à rejoindre le carré d’as de l’épreuve populaire en attendant les trois autres qualifiés. Des places prisées par le NA Hussein-Dey notamment qui a battu le CR Belouizdad 1 but à 0 lors de l’acte 1, la JSM Béjaïa et le Paradou AC ainsi que le CS Constantine et le MC Oran dont les premières manches ne se sont pas encore déroulées.
Avec cette nouvelle qualification, la 19e de son histoire en 54 éditions, la formation sétifienne confirme son statut de spécialiste du tournoi. Pour rappel, les Ententistes comptent 8 consécrations en 9 finales disputées. Un record qu’ils détiennent en compagnie du MC Alger et l’USM Alger, les deux autres experts en la matière. En tout cas, cette qualification ne peut que remettre le team de Aïn El-Fouara sur les bons rails. Lui qui connaît un exercice 2018-2019 assez compliqué avec une barre technique instable et des problèmes internes au sein de la direction. Actuel 7e de la Ligue 1 Mobilis (30 points), les coéquipiers de Djabou pointent à 6 longueurs du podium avec un match en retard à disputer. Désormais, l’objectif sera certainement d’aller chercher la 3e place, voire la 2e, sachant que l’USM Alger est leader solide de la hiérarchie (45 points), ainsi qu’un éventuelle sacre dans l’épreuve populaire. Sachant les traditions de l’»Aigle Noir», tout est possible…<