Le cycliste algérien Lagab Azzedine a terminé la 4e étape du Tour du Rwanda 2019, tenue hier entre Rubavu et Karongi (102,6 km) à la 16e place. La course a été remportée par le Colombien Edwin Avila Vanegas.

Quant à l’Erythréen Merhawi Kudus, il garde le maillot jaune. Ainsi, Avila Vanegas s’est imposé en 2h 37 min devant l’espagnol Pablo Muino Torres (Interpro) et l’Erythréen Sirak Tesfom. Vainqueur de l’événement l’année dernière, le Rwandais Samuel Mugisha (Dimension Data), plus en difficulté cette année, termine cette étape à la 4e place.
Quant au premier algérien, Azzedine Lagab, il a terminé à la 16e place en 2h38’19. Les autres Algériens en lice dans ce Tour du Rwanda ont terminé comme suit : Youcef Reguigui 18e avec le temps de 2h38’28 ; Abderaouf Bengayou s’est classé 52e avec le temps de 2h47’38 alors que Abderrahmane Mansouri a terminé sa course à la 57e place avec le temps de 2h49’02. De son côté, le dernier Algérien engagé dans cette compétition internationale, Oussama Cheblaoui, a été classée 69e avec le temps de 2h54’00.
Au classement général, on ne note pas de grand changement. Kudus (Astana) reste leader avec 17 secondes d’avance sur Rein Taaramae (Direct Energie). Le premier algérien classé au général est Azzedine Lagab 19è classé.
Pour les classements individuels, Muino Torres récupère le maillot de la montagne, Rohan du Plooy (Pro Touch) garde celui du sprint, Yakob Debesay est le meilleur jeune jusque-là. Enfin à noter que Kudus est le meilleur africain, tandis que Didier Munyaneza (Benediction) est le meilleur Rwandais.
Les Dz vont un peu mieux
En parcourant les résultats de cette 4eme journée, on notera une petite amélioration des prestations des algériens comparativement au début de la compétition où nos cyclistes ont débuté timidement. En effet, pour cette première escapade sur les routes rwandaises, les Algériens se sont faits très petit. Arrivés seulement samedi à Kigali pour prendre part à ce second grand rendez-vous de la saison, les protégés de Cherif Merabet n’avaient visiblement pas encore récupéré de leur voyage.
Youcef Reguigui a été le meilleur des cinq algériens présents sur la ligne de départ de cette première étape disputée dans la capitale rwandaise. Auteur d’une très belle prestation à la Tropicale Amissa-Bongo (Gabon), disputée en janvier dernier, et où il a terminé à la 4e place du classement général, Reguigui a réussi à tenir la cadence imposée dans cette première course pour arriver à finir dans le peloton de tête (16e place).
Côté course, l’Italien Alessandro Fedeli a été le plus rapide dans le sprint final. Concernant les autres Algériens, Azzedine Lagab et Oussama Chablaoui ils ont fini, respectivement, à la 60e et 61e position avec 1’20’’ de retard sur le leader, alors que Abderaouf Bengayou et Abderrahmane Mansouri sont 71e et 72e du général avec 3’41’’ de retard. Enfin à noter que pour l’étape de ce jeudi, le peloton ira de Karongi à Musanze, soit exactement un parcours de 138,7km.