Sous le coup d’une procédure disciplinaire de l’UEFA, Sergio Ramos connaîtra son sort aujourd’hui. Le défenseur du Real Madrid est accusé d’avoir écopé volontairement d’un carton jaune lors du 8e de finale face à l’Ajax Amsterdam (1-2) pour ne pas manquer un éventuel quart.
Sergio Ramos risque gros. Comme annoncé par l’UEFA mardi, une procédure disciplinaire a été ouverte à l’encontre du défenseur du Real Madrid. La raison ? L’international espagnol est accusé d’avoir écopé volontairement d’un carton jaune lors du match face à l’Ajax Amsterdam (1-2), le 13 février dernier, lors du 8e de finale aller de Ligue des champions. Le tout pour être suspendu au retour et ainsi être assuré de disputer un éventuel quart.
Interrogé en zone mixte après la rencontre, Ramos avait alors reconnu la fourberie… avant de faire machine arrière sur Twitter un peu plus tard. Pas dupe, l’UEFA pourrait décider de le sanctionner jeudi, lorsque la commission de discipline planchera sur cet épisode. Il y a quelques jours, l’instance avait puni Geoffrey Kondogbia pour des faits similaires. Le milieu de terrain international centrafricain avait ainsi écopé de deux matches de suspension en Ligue Europa. Sergio Ramos a toutes les raisons d’être inquiet…