Le CS Constantine accueillera aujourd’hui au stade Chahid-Hamlaoui (17h00) les Egyptiens d’Al-Ismaïly avec l’intention de l’emporter pour s’emparer de la tête du classement du groupe C, en match comptant pour la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football.
Auteur d’un nul samedi dernier à Alexandrie (1-1) face à Al-Ismaïly, réintégré en appel dans la compétition par la Confédération africaine de football, le CSC, co-leader avec le TP Mazembe (7 pts), disputera un match crucial dans l’optique des quarts de finale de l’épreuve. Une victoire permettra aux Constantinois de franchir un grand pas vers le prochain tour.
«Nous devons oublier le point décroché en Egypte et penser à la nécessité de nous imposer lors des deux derniers matchs chez nous, à commencer par celui de samedi. Notre objectif est de terminer leader», a affirmé l’entraîneur français du CSC, Denis Lavagne.
Le CSC affrontera une équipe qui ferme la marche de cette poule avec un point seulement. Les «Darawiches», disqualifiés puis réintégrés suite aux incidents ayant émaillé le match arrêté à domicile face au Club africain (défaite 2-1 puis 3-0 sur tapis vert), joueront leur dernière carte dans ce groupe pour tenter de se replacer dans la course à la qualification.Sur le plan de l’effectif, le CSC se présentera amoindri par la défection des deux attaquants Mohamed Amine Abid et Adel Djabout pour blessures.
Tenu en échec mardi en championnat égyptien par Talaïe Al-Gaish (0-0), Al-Ismaïly pointe à la 8e place au classement avec 28 points, accusant 20 unités de retard sur la 2e place, qualificative à la Ligue des champions. Le club égyptien, dirigé au début de la saison par le technicien algérien Kheïreddine Madoui, limogé par la suite pour mauvais résultats, a rallié mercredi Constantine avec un effectif au grand complet après le rétablissement des deux défenseurs Baher El-Mohamadi et Tarek Taha.