Les membres de l’Association El-Hidhab des éleveurs de vaches laitières (AHEVL) de Sétif se sont réunis, jeudi dernier, au centre culturel Saâdi-Amar de la commune de Hammam Soukhna située au sud-est de Sétif, afin de discuter les problèmes que rencontrent les professionnels de cette filière stratégique. Cette rencontre à laquelle ont pris part des représentants de la direction des services agricoles et ceux de la Chambre agricole a été organisée par l’association l’AHEVL en étroite collaboration avec le Conseil interprofessionnel de la filière lait de Sétif. Les éleveurs ont eu droit à plusieurs conférences développées par des vétérinaires qui ont donné des conseils pour augmenter la production laitière. Aussi, des thématiques liées à la modernisation de la filière lait ont été présentées par des professionnels au profit des éleveurs. Après ces conférences, la parole fut donnée aux éleveurs de bovins. Ces derniers n’ont pas manqué de soulever plusieurs difficultés auxquelles ils font face. Les éleveurs se plaignent de la loi interdisant de creuser des puits pour leur cheptel, alors qu’ils manquent d’eau pour leur cheptel mais aussi pour travailler leur terre. « Nous réclamons que notre région soit parmi les communes qui bénéficieront du barrage Draâ Diss dans la commune de Tachouda près d’El-Eulma. La loi interdisant de creuser de nouveaux puits complique notre activité », dira un éleveur. n