Des joueurs de Tottenham seraient inquiets pour l’avenir d’Harry Kane, à en croire le Telegraph. Après la nouvelle défaite des Spurs, le buteur londonien pourrait avoir envie de changer d’air pour décrocher des trophées. L’avenir d’Harry Kane commence à inquiéter à Tottenham. Certains de ses coéquipiers se poseraient des questions sur ses envies. Et auraient peur d’un possible désir de changer d’air chez l’attaquant anglais. C’est le Telegraph qui révèle cette information ce samedi matin. D’après le quotidien britannique, la crainte a grandi dans le vestiaire londonien ces derniers jours car Harry Kane aurait été marqué par la défaite de Tottenham à Chelsea (2-0), mercredi soir. Le meilleur buteur de la dernière coupe du monde n’a pas caché son agacement et sa déception après ce résultat, qui réduit encore un peu plus les chances des Spurs dans la course au titre. Avant la 29e journée, les hommes de Mauricio Pochettino pointent à neuf points de Liverpool et huit de Manchester City. Et s’ils sont encore en course en Ligue des champions, où ils ont épinglé Dortmund en 8es de finale aller (3-0), leurs espoirs de ramener un trophée cette saison sont aujourd’hui bien maigres.
Un palmarès toujours vierge
De quoi frustrer encore Harry Kane. Or pour les coéquipiers de l’autre prince Harry du Royaume, une nouvelle saison blanche pourrait pousser leur serial-buteur à aller voir ailleurs pour assouvir sa soif de titres. Si Tottenham a fini à la deuxième place de la Premier League en 2017, Kane n’a toujours pas décroché le moindre trophée avec le club londonien. Les saisons passent et son palmarès reste vierge.
A 25 ans, Kane, qui affiche 15 buts cette saison en 24 matches et a toujours dépassé les 20 réalisations en championnat lors des quatre dernières saisons, pourrait pousser pour aller chercher un nouveau défi l’été prochain. Il ne manque d’ailleurs pas de prétendants. Sans grande surprise puisqu’on parle d’un des attaquants les plus prolifiques du Vieux Continent. Mais le club londonien peut voir venir : son buteur vedette a signé un nouveau bail en juin dernier et est sous contrat jusqu’en 2024. n