Des incidents ont éclaté samedi vers 18H à la fin du match qui a opposé le WAT à Nedjm Magra (Msila) au stade Akid-Lotfi de Birouana (Tlemcen) et qui s’est terminé par un score 1-1 (le club visiteur est classé 1er avec 43 points et le WAT 2e avec 38points). Un score qui n’a visiblement pas satisfait certains supporters du Widad. La colère de ces fans chauvins s’est traduite par des actes de vandalisme commis sur des biens publics. Deux abribus, l’un situé à hauteur du jet d’eau de l’hôtel Les Zianides, l’autre à côté de l’ancienne gare routière (Rhiba), ont été saccagés alors qu’un bus de l’Etut a été sérieusement endommagé.
Suite à ces actes de hooliganisme, la police a procédé à l’interpellation de 4 individus, selon le responsable de la CCRP auprès de la Sûreté de wilaya. A noter au passage qu’à titre exceptionnel, l’entrée au stade était gratuite à l’initiative du président du WAT, l’homme d’affaires Djillali Benahmed.
E. H. T.