Prévu les 9, 10,11 mars, le Premier Salon de l’agriculture et de l’agroéquipement à Ouargla rassemblera, durant trois jours, tous les professionnels des filières de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Le salon Pétrovert qui se tiendra à la salle omnisports de la commune d’Aïn Beïda à côté du marché hebdomadaire de légumes et fruit comportera divers stands d’exposition de produits agricoles, d’équipements et de matériels agricoles, industrie des produits phytosanitaires et autres. Il a pour objectif de mettre en exergue les potentialités existantes en matière d’agriculture saharienne ainsi que les mécanismes d’accompagnement de l’investissement dans ce domaine et d’encourager les investisseurs à se lancer dans ce créneau d’activité, notamment dans son segment agricole. C’est également l’occasion de présenter le monde agricole au grand public. L’élevage et méthodes de cultures, produits de terroirs et métier de l’agriculture tout y est présenté. Selon Bouziane Choukri, président de la Chambre d‘agriculture de Ouargla, plus de 50 exposants algériens et 4 étrangers participeront à cet événement. Ce salon devrait constituer une occasion pour valoriser l’important potentiel dont dispose la région en matière d’investissements agricoles et de productions agricoles diverses dans cette région et mettre en exergue les potentialités existantes et les opportunités d’investissements dans le Sahara qui dispose d‘importantes étendues de terres arables et des ressources hydriques. Il constituera également un espace d‘échanges entre professionnels et investisseurs activant dans le domaine pour partager leurs expériences et d’échanger sur les enjeux et perspectives de développement et l’agriculture saharienne, véritable challenge en vue de diversifier l’économie nationale et de s’orienter vers les exportations hors hydrocarbures. n