Le projet des 1 221 logements sociaux locatifs (LSL) accordé à la daïra de Ras El Ma, dans le sud de la wilaya de Sidi Bel Abbès, accuse un grand retard, ce qui a poussé le wali de Sidi Bel Abbès, en visite ces derniers jours dans la localité, à hausser le ton avec les entreprises chargées de sa réalisation. Selon le premier responsable de la wilaya, les matériaux de construction, qui faisaient ces dernières années l’objet de perturbation et même de pénurie, ne posent actuellement plus problème. Ni la crise financière ni les problèmes techniques ne sont à soulever pour justifier le retard et l’atermoiement des entreprises. Les travaux qui ont connu un retard d’une dizaine d’années ont été relancés au mois d’octobre écoulé, mais n’enregistrent qu’un taux d’avancement très réduit, ce qui va aller au-delà du délai d’une année accordé aux entreprises pour livrer les logements, a-t-on constaté. Par ailleurs, les 12 entreprises s’étaient engagées devant le wali lors de sa rencontre d’octobre, à livrer le projet d’ici une année, sauf que la réalité sur terrain a révélé qu’il serait impossible de rattraper le retard. Le responsable de l’exécutif a instruit les promoteurs du projet à mettre en place tous les moyens nécessaires pour activer les constructions et de doter les cités de toutes les commodités, afin d’offrir aux bénéficiaires une vie décente et apaiser leur souffrance. Pour celles qui se sentent incapables de satisfaire leur engagement, il est temps de se retirer. N. B.

Accident : Un motocycliste décède et un autre dans un état critique
Vendredi après-midi, un motocycliste a rendu l’âme sur le lieu de l’accident de la route, où sa motocyclette est entrée en collision avec une autre, a-t-on appris des services de la Protection civile de Sidi Bel Abbès. L’accident survenu au niveau du chemin menant vers la commune de Tabia, a également fait un blessé dans un état critique qui a été admis au service de réanimation du Centre hospitalo-universitaire de Sidi Bel Abbès, où il reçoit les soins nécessaires. Les services de sécurité compétents ont ouvert une enquête sur les circonstances. N. B.

Irchad wa Islah organise la 8e édition  de récitation du Saint Coran
Plus d’une centaine d’élèves des deux sexes ont participé, samedi, aux présélections du concours de récitation, de psalmodie et d’interprétation du Coran, dans sa 8e édition. Organisée par l’association Irchad wa Islah de Sidi Bel Abbès, la manifestation religieuse qui se tient au complexe islamique culturel de la direction des affaires religieuses et des waqfs de Sidi Bel Abbès, sera encadrée par un jury composé d’imams présidé par le professeur Bachir Bouyadjera, qui va évaluer les prestations des participants en termes de maîtrise des règles, de voix et autres, pour accéder à la 2e étape de sélection. Les organisateurs ont divisé les concurrents en trois catégories, les jeunes qui retiennent jusqu’à 30 hizb du Saint Cora, une deuxième catégorie qui retient entre 30 et 60 hizb, ainsi que la participation des apprenants des classes d’alphabétisation. N. B.