Deux députés ont annoncé, hier, leur démission de l’Assemblée populaire nationale (APN). Il s’agit de Khaled Tazaghart du Front El Moustakbal, élu à Béjaïa, et de Sid-Ahmed Faroukhi, du Front de libération nationale (FLN), élu sur la liste d’Alger. Les deux députés ont justifié leur démarche par la situation actuelle que vit le pays. Ils affirment avoir choisi de se positionner avec le peuple en ces moments difficiles.
Les élus du FLN de l’Assemblée populaire communale (APC) d’Amizour, dans la wilaya de Béjaïa, ont également annoncé leur démission du FLN pour les mêmes arguments. Dans la lettre de démission lue par le P/APC, les élus démissionnaires expliquent, également, les raisons qui les ont poussés à se porter candidat sur la liste du FLN.