Le Canadien Ted Lindsay, quadruple vainqueur de la Coupe Stanley dans les années 1950 avec les Detroit Red Wings, est mort lundi à l’âge de 93 ans à son domicile de Oakland (Michigan), a annoncé sa famille dans un communiqué. La légende de la NHL, Ted Lindsay, est décédé lundi a annoncé sa famille dans un communiqué. Il avait 93 ans. Né le 29 juillet 1925 à Renfrew dans l’Ontario, Lindsay avait fait ses débuts dans la Ligue professionnelle, où il gagnera le surnom de «Terrible Jack», dans l’immédiate après-guerre, au cours de la saison 1944-45 sous les couleurs des Detroit Red Wings.

Membre de la  «Production Line»
Avec l’ailier droit Gordie Howe et le centre Sid Abel, il y a formé dans les années 1950 l’un des plus redoutables trios d’attaque de la Ligue, la «Production Line» (Ligne de Production). Avec ces deux partenaires, ce petit homme de
1,72 m a remporté quatre fois la Stanley Cup, en 1950, 52, 54 et 55. En 1.068 matches, Lindsay a inscrit 379 buts et réussi 472 assistances. «Ted était un homme pugnace, courageux et déterminé, tant dans la vie que sur la glace», a déclaré sa famille dans un communiqué. «Nous sommes si fiers de toutes les vies qu’il a contribué à améliorer, grâce à son inlassable travail de défense des intérêts des joueurs».

Au nom des joueurs
Au-delà de ses activités de joueur, Lindsay avait en effet créé l’Union des joueurs, l’ancêtre de l’Association des joueurs de la NHL, dont il fut le premier président. «J’étais guidé par un sentiment d’équité», avait-il alors déclaré. Cette attitude lui avait valu d’être exilé par ses patrons aux Chicago Black Hawks, une équipe de seconde zone, après 14 saisons de loyaux services aux Red Wings. Il avait été admis en 1966 au Hall of Fame, le Panthéon des joueurs de la NHL. Mais, toujours animé par ce sentiment d’équité et de justice qui l’a guidé pendant toute sa vie, il avait décidé de ne pas assister au banquet organisé pour son intronisation, parce que les femmes n’y étaient pas autorisées. La règle a depuis été modifiée pour permettre aux épouses et compagnes des joueurs d’y assister.