D’Oran, Nadia Boutalbi
Les services de la Gendarmerie nationale d’Oran ont démantelé, dernièrement, trois réseaux de trafic de drogue dans une opération ayant permis la saisie d’un quintal de kif traité, a-t-on appris lundi de ce corps sécuritaire. Agissant sur informations parvenues aux services de la Gendarmerie nationale de Misserghine, les éléments de la brigade territoriale ont intensifié des investigations et suivi des mouvements des éléments d’un réseau suspect chargé du transport et du trafic de drogue. Ces éléments, assistés d’une brigade cynotechnique de la gendarmerie et soutenue par des éléments de la brigade d’intervention de Misserghine, ont intercepté un véhicule touristique, à bord duquel se trouvaient trois individus. La fouille du véhicule a permis la découverte de 4 kg de drogue soigneusement dissimulés sous les sièges arrière. Poursuivant leurs investigations, les enquêteurs ont réussi à mettre hors d’état de nuire, le baron du réseau et saisi 80 kg de kif traité, caché dans la ferme du mis en cause dans le village de Boutlélis (ouest d’Oran). Dans le même contexte de lutte contre les stupéfiants, les éléments de la brigade territoriale d’Es-Sénia ont arrêté 5 éléments dont deux femmes versés dans le trafic de drogue. L’opération a permis de saisir 8 kg de kif traité outre deux véhicules touristiques ainsi que 68 cartouches et une grenade. De leur côté, les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Hai Nedjma (sud d’Oran) ont démantelé aussi un réseau criminel, composé de deux personnes, et saisi 3 kg de kif traité, des psychotropes et des armes blanches dont deux sabres. n