Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a exprimé, mercredi à Alger, son engagement « fort et effectif » à assumer « pleinement » son mandat, tant dans le domaine de la protection que dans celui de la promotion des droits de l’Homme.
« La diversité et les nombreuses thématiques abordées par le Conseil national depuis deux ans démontrent son fort et effectif engagement à assumer pleinement son mandat tant dans le domaine de la protection que dans celui de la promotion des droits de l’Homme », indique cette institution dans un communiqué dans lequel elle fait le point sur son activité depuis son installation le 9 mars 2017.
Plus de détails dans nos prochaines éditions