Une subvention globale de 14 milliards DA été destinée à la wilaya de Djelfa dans le cadre du dispositif de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales (Csgcl), pour la réalisation de 36 opérations de développement, a-t-on appris, mardi, auprès des services de la wilaya. Cette dotation financière a été destinée à la réalisation d’importantes opérations de développement relatives à l’amélioration du cadre de vie du citoyen, notamment, a indiqué à l’APS le wali Toufik Dhif. Il a cité parmi ces actions programmées, la concrétisation, le bitumage d’artères traversant nombre de nouveaux lotissements, au niveau des sièges des communes, dont notamment les lotissements Itarate, Boutrifis et El Moustakbal. A cela s’ajoutent d’autres projets relatifs au raccordement de nombreux sites, aux réseaux publics de distribution du gaz et de l’électricité, au moment où une enveloppe de près d’un milliard de DA a été affectée à la réhabilitation d’établissements éducatifs. Le chef de l’exécutif a, aussi, fait part de la réalisation programmée, au titre de la même enveloppe, de 13 piscines au profit des 12 daïras de Djelfa et de la commune de Ketara. Parallèlement, un montant de plus de 1,3 milliard de DA, de la même subvention, a été destiné à la réalisation de projets d’électrification rurale, visant la promotion du secteur local de l’agriculture. M. Dhif a signalé, à ce propos, la programmation à la réalisation d’un réseau linéaire de 750 km d’électricité rurale, dont la contribution, est avérée, a- t-il dit, dans « le développement de nombre de filières agricoles, où la wilaya fait figure de leader national, à l’instar de la production des viandes rouges et blanches », outre la promotion d’autres filières prometteuses, comme l’oléiculture et l’arboriculture. Une enveloppe considérable a été, par ailleurs, destinée au désenclavent des régions reculées et rurales, à travers la réalisation d’un réseau de 300 km de routes communales. A noter qu’un programme complémentaire pour l’affectation de subventions supplémentaires au profit de la wilaya, a été introduit auprès de la tutelle, au titre de la mise en œuvre des instructions du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, lors de sa dernière visite dans la wilaya, a indiqué le wali.