C’est une page de l’histoire du football qui se tourne. Au lendemain de l’élimination du Real Madrid de la Ligue des champions (3-5 sur l’ensemble des deux matches), triple tenant du titre, les journaux européens reviennent sur le fiasco madrilène et saluent la grande performance de leur bourreau, l’Ajax Amsterdam. Tour d’horizon des principales unes européennes.
C’en est donc terminé pour le Real Madrid. Pourtant vainqueurs à l’aller à Amsterdam (1-2), les Madrilènes ont chuté au stade Santiago Bernabéu mardi soir (1-4) dans le cadre des 8es de finale de la Ligue des champions au terme d’une soirée cauchemardesque, dépassés par la fougue et le talent d’une équipe de l’Ajax qui aura réalisé le match parfait, magnifique par son dévouement et insolent par son réalisme froid.
La presse espagnole sans concession
Ainsi, la presse espagnole n’a pas feint de marquer le fiasco total de cette saison 2018-2019 des Merengue. La une de Marca est sans équivoque : «Ci-gît une équipe qui a écrit l’histoire» écrit le quotidien madrilène. Suivi de la mention suivante : «Fin humiliante pour un cycle inégalable», le tout sur fond d’un stade Santiago Bernabéu dégarni, à moitié vide et groggy après la faillite collective des hommes de Santiago Solari. «Semaine tragique» titre de son côté AS, l’autre grand titre madrilène, qui souligne la semaine désastreuse du club madrilène : «en six jours, le Real Madrid a perdu la Coupe du Roi, la Liga et la Ligue des champions» précise le quotidien avec en arrière-plan les célébrations des joueurs de l’Ajax devant leurs supporters à l’issue du match.
Même constat affiché par Mundo Deportivo le principal quotidien catalan de l’autre côté des Pyrénées, sans scrupule et lapidaire. «Rien de rien : le Real Madrid tombe avec fracas et continue son grand fiasco» avec d’un côté le désarroi madrilène et de l’autre, la grande joie des joueurs de l’Ajax. Et ainsi de féliciter la prestation ajacide : «un Ajax énorme qui a donné un récital de football».

«Victoire choc des héritiers de Cruyff»
Plus proche de nous, L’Equipe qui, au-delà de s’attarder sur le 8e de finale retour entre le Paris Saint-Germain et Manchester United, note à propos de cette élimination surprise : «l’Ajax lessive le Real» tout en ne manquant pas de mentionner la prestation exceptionnelle de Dusan Tudic, qualifié d’»éblouissant» et de «fantastique». Le Serbe, auteur du troisième but sur une frappe magistrale (62e) a d’ailleurs été crédité de la note de 10, fait très rare. Symbole de la déroute madrilène, Casemiro hérite pour sa part d’un 1, qualifiant sa prestation de «désastre de bout en bout».
Enfin, de l’autre côté des Alpes, la Gazzetta Dello Sport ne manque pas non plus de noter l’humiliation subie par le Real mardi avec ce titre évocateur. «La chute des Dieux» avec Benzema en illustration, mains sur le visage, déconfit et impuissant. Et de rendre hommage aux hommes d’Erik ten Hag avec ce magnifique clin d’œil du destin : «Victoire choc des héritiers de Cruyff au Bernabéu». Pour confirmer ces dires et valider cet héritage plus de 20 ans après la génération Van Gaal qui a remporté la Ligue des champions, rendez-vous en quarts de finale.