La société privée Set on, spécialisée dans la formation artistique et l’organisation des manifestations cinématographiques et culturelles, a dévoilé, avant-hier lors d’une conférence de presse organisée à Alger, une série de projets majeurs visant à renforcer la scène culturelle algérienne, en particulier dans le domaine du cinéma, en berne depuis quelques années. Le premier projet qui sera concrètement réalisé par Set On est une série de master-class animée par des professionnels internationaux au profit des jeunes Algériens voulant percer dans le septième art. Cette formation, considérée comme une priorité, sera organisée à partir de la mi-mars, à l’Institut supérieur des métiers des arts, du spectacle et de l’audiovisuel d’Alger. Des attestations, reconnues au niveau international, seront délivrées aux stagiaires de la part de l’Union des artistes égyptiens. Outre, l’organisation de plusieurs ateliers de formation technique dans plusieurs domaines, intitulés «Rencontrez les professionnels du cinéma», en coopération avec des experts et plusieurs stars arabes du domaine théâtral et de la télévision, six autres projets ont été annoncés lors de cette rencontre. Ainsi, dans une stratégie de redynamisation de la scène culturelle par l’investissement du privé, la société a signé des contrats avec une série de stars du cinéma et de l’art dans le monde, dont le grand acteur qui a marqué  l’actualité cinématographique cette année, Rami Malik, d’origine égyptienne, qui a décroché l’oscar du meilleur acteur en 2019. Les organisateurs annoncent, également, une coproduction syro-algérienne d’une série dramatique, dirigée par Nour Chichakli et produite par Samer El Barkaoui, intitulée «Farah Dhat Sabéa», avec au générique la star libanaise Marwan Khoury. Le tournage de cette série se déroulera en Algérie et en Syrie pendant 85 jours. Le casting des acteurs algériens qui feront partie de cette production, débutera dès la semaine prochaine. Le budget est estimé à environ 1,5 million d’euros. Il est d’ores et déjà annoncé que ce produit sera diffusé dans les plus grandes chaînes arabes au mois de Ramadhan 2020. Par ailleurs, le scénariste Nour Chichakli et l’écrivain Mazen Taha, dirigeront également un sit-com comique intitulé « Coulisses », ainsi qu’un programme d’émissions télévisées, « Kalimat », dirigé par Mazen Taha. Le projet le plus ambitieux, annoncé avant-hier par les représentants de la société Set On,  est le festival Set On  Awards, dont la première édition devrait se dérouler au mois d’octobre prochain. Cette première édition devrait rassembler environ 500 stars internationales et arabes dans différents domaines (théâtre, film, clips vidéo). L’autre grand projet annoncé par cette entreprise privée, qui aspire à investir dans la promotion du secteur culturel, est l’organisation d’un carnaval musical en 2020 à Alger. D’une durée de quinze jours, le carnaval comprendra, notamment, des concerts, des plateformes pour vendre des produits locaux et des activités culturelles et sociales.