Les stagiaires des instituts et des centres de formation professionnelle de Sidi Bel Abbès ont été conviés, mardi dernier, à assister à une journée de sensibilisation et d’information sur la culture financière.

Une manifestation organisée à l’institut national spécialisé de l’enseignement et la formation professionnele Chouti-Djillali du chef-lieu de Sidi Bel Abbès, par la direction de la formation professionnelle et la Banque de l’agriculture et du développement rural (Badr), à laquelle ont pris part le directeur régional de la banque et des cadres des deux établissements de la formation professionnelle. Des représentants des deux établissements ont encadré les stagiaires venus s’imprégner d’informations et poser des questions sur les procédures à suivre pour accéder au crédit bancaire et autres prestations fournies par les services bancaires, ainsi que sur le fonctionnement de l’établissement financier. Le directeur régional de la Badr, M. Yahdou, a indiqué que l’initiative a pour objectif de vulgariser les services et les missions qui leur sont dévolues et inciter les stagiaires de la formation professionnelle à opter à la création de leur micro-entreprise dans le cadre des dispositifs Ansej et Anem et accéder au crédit bancaires. Le responsable explique que la Badr a financé 3 000 micro-projets au niveau régional, créés dans le cadre des dispositifs d’insertion Ansej, Angem et Cnac. Le directeur de l’Insfp, Ben Abderrahmane Tadj, a, quant à lui, révélé que la journée a pour objectif de rapprocher la banque des stagiaires pour qu’ils découvrent le rôle de la Badr dans le développement économique et leur donner des informations sur cette institution financière, afin de leur permettre de participer au concours national qui sera organisé par le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels, en coordination avec la direction générale de la Badr qui se tiendra le 7 mars, a-t-on indiqué. Les lauréats du concours auront des cadeaux, dont des cartes magnétiques, des carnets d’épargne et autres prix. n