C’était le seul match de la 23e journée qui n’a pas eu lieu. ES Sétif – MC Alger se tiendra aujourd’hui (17h45) au stade 8 mai 1945. Une affiche cruciale pour les deux formations qui aspirent à terminer la saison sur le podium. Notamment pour le Mouloudia, classé 5e à 7 longueurs du «top 3» avec  3 matchs en moins à disputer, qui n’a plus rien à gagner cette saison contrairement à l’Entente toujours en lice de en Coupe d’Algérie. L’attaquant de l’équipe phare d’Alger, Walid Derrardja, s’est dit être prêt pour ce qu’il a qualifié de « grosse bataille ».

Pris dans une vraie spirale négative pour ce qui est des résultats, les Sétifiens ont laissé l’impression d’aller mieux en arrachant la qualification en demi-finales de Coupe d’Algérie le 27 février dernier. Ils ont réussi à renverser l’USM Annaba (4/0) à domicile après avoir été battus 2 buts à 0 lors du premier acte à Bône. Mais voilà que les gars de Aïn El-Fouara étaient retombés dans leurs travers en déplacement chez la JS Kabylie (2e, 40 points), il y a une semaine en s’inclinant sur la plus petite de marges.
Ce duel contre les Algérois sera certainement la dernière chance des poulains de Nabil Neghiz s’ils veulent finir dans les trois premiers de la classe à l’issue de l’exercice 2018-2019. Le coach le sait très bien : «Le plus important pour nous c’est d’abord d’essayer de négocier aux mieux le rendez-vous face au MCA. Un match important et qui constitue pour nous l’occasion d’amorcer un nouveau départ dans cette dernière ligne droite de la compétition. Le groupe est de toutes les manières conscient de l’importance d’une victoire face à une équipe mouloudéenne qui vise le même objectif et qui ne viendra sûrement pas à Sétif pour limiter les dégâts», a-t-il estimé.
En tout cas, à domicile, le « Wifak » peut trouver de l’assurance dans sa série de 5 victoires de suite toutes compétitions réunies avec 13 buts marqués et 1 seul seulement d’encaissé. Il faut remonter au 16 novembre dernier contre le NA Hussein-Dey (0/1) pour déceler un revers dans le fief fétiche de Djabou & cie.
Le Doyen, une victoire pour calmer les « Chanoua »
Si l’«Aigle Noir» est redoutable devant son public, le «Doyen » est très vulnérable lorsqu’il voyage en championnat. Il suffit juste de chercher la trace de son dernier succès loin d’Alger pour s’en rendre compte. Depuis le 20 octobre écoulé chez le CA Bordj Bou Arréridj, les camarades de Hachoud n’ont pas glané les trois points en « away ». Cet après-midi, leur mission sera très délicate.
Le défenseur Ryad Kenniche, annoncé comme titulaire, le sait très bien. « Notre mission ne sera pas facile, mais on se déplacera à Sétif pour prendre les trois points et essayer de terminer la saison en force. Notre mission ne sera pas facile face aux Sétifiens qui veulent à leur tour se relancer pour une place au podium, mais on est capables de décrocher une victoire », a lancé l’ancien international espoir. Il retrouvera l’ESS dont il a porté les couleurs dans un passé récent (2015-2017) et assure qu’ « il ne s’agit pas d’un match spécial pour moi, comme certains le pensent, car je suis un professionnel. Sur le terrain, il n’y aura pas de place pour les sentiments. Je défends actuellement les couleurs du Mouloudia et je ferai tout pour aider mon équipe, mais je dois dire aussi que j’ai passé de bons moments à Sétif où j’ai gagné des titres.»
Ce qui est sûr, c’est que les « Vert et Rouge » vont connaître une saison blanche. Kenniche et ses compères ne risquent pas de brandir de trophée à l’issue de cette saison. Toutefois, un ticket pour une place africaine serait un exploit et atténuerait la désillusion des « Chanoua » remontés contre leur club de cœur qui n’a remporté qu’une seule de ses 7 dernières sorties. n