Il y avait du beau monde mercredi en corbeille VIP au Parc des Princes pour assister au naufrage du PSG face à Manchester United (1-3). Mais pas forcément une bonne ambiance. A en croire les informations de RMC ce vendredi, une vive altercation aurait eu lieu entre le père de Neymar et Eric Cantona, accompagné de proches, au coup de sifflet final. Entouré de plusieurs amis, Canto aurait fêté bruyamment la victoire, à quelques rangs du box des Neymar. La légende mancunienne et un de ses amis auraient ainsi provoqué les Brésiliens présents en mimant un «chut», le doigt sur la bouche accompagné d’autres provocations, visant plus précisément la star brésilienne, dans le vestiaire parisien à ce moment là. Se sentant insulté, Neymar Sr aurait alors vivement réagi et se serait rendu dans le box de Canto et ses proches. Des insultes auraient alors fusé et le père de la star aurait poussé l’ami qui accompagnait l’ancien numéro 7 mancunien. Pour éviter tout débordement supplémentaire, la sécurité serait intervenue pour éviter une bagarre qui se dessinait. Finalement, Canto a terminé sa nuit dans le vestiaire mancunien pour fêter la victoire des
Red Devils.

«Comme le barbecue, on le sort au printemps» : Cantona allume encore Neymar
Visiblement, Éric Cantona a l’intention de continuer à charrier le PSG, et Neymar en particulier. Impliqué dans une altercation avec le père de Neymar après la défaite parisienne face à Manchester United (1-3), la légende mancunienne en a remis une couche ce samedi sur Instagram. Une pièce dans la machine. Une de plus. Eric Cantona n’est pas du genre à faire profil bas. Et la famille Neymar est en train de l’apprendre à ses dépens. Présent mercredi au Parc des Princes pour la victoire mancunienne face au PSG (1-3), Canto aurait eu une altercation assez vive avec le père de Neymar après avoir provoqué le clan Neymar. Hier, la légende mancunienne a décidé de mettre de l’huile sur le feu. Dans sa story Instagram, Cantona reprend une photo de Neymar assis dans les travées du Parc des Princes. Le tout accompagné d’une photo de barbecue et le texte suivant : «Comme le barbecue, on le sort au printemps quand le soleil commence à briller».