C’est définitivement terminé pour les Lakers. Les Angelinos ont perdu dans la nuit de samedi à dimanche contre leur rival historique, les Boston Celtics, à la maison la nuit dernière (107-120). Et ils ont perdu pour la fin de saison Brandon Ingram et Lonzo Ball, deux des principaux lieutenants de LeBron James. Les Los Angeles Lakers n’y sont plus en cette fin de saison: LeBron James et ses coéquipiers ont subi une cinquième défaite consécutive face à Boston (107-120). Distancés dans la course aux play-offs, diminués par les blessures de Brandon Ingram (épaule), Lonzo Ball (cheville) et Kyle Kuzma (cheville), les Lakers ont offert à leur public un spectacle médiocre face à leur rival historique de la conférence Est. Sans ambition sportive avant l’été, la franchise californienne a désormais les yeux tournés vers l’été, où elle espère recruter une deuxième star pour épauler LeBron James.
80e triple-double
en carrière pour
le King
Limité à 28 minutes de temps de jeu samedi, James en a tout de même profité pour réussir le 80e triple-double (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de sa carrière avec 30 points, 12 passes décisives et 10 rebonds. Mais les performances individuelles du triple champion NBA peinent à masquer la faiblesse collective et le manque d’envie des Lakers, qui n’ont remporté que 2 de leurs 10 derniers matches. «C’est difficile, mais je savais dans quoi je m’embarquais», a réagi James, qui a manqué 17 matches cette saison après une blessure aux adducteurs. «Je ne m’attendais pas à être absent cinq semaines à un moment crucial de la saison. Je ne m’attendais pas non plus à ce que l’autre cerveau de l’équipe, Rajon Rondo, soit absent cinq semaines et demi. On s’est tous les deux blessés au même moment et ça a affecté notre équipe», a-t-il poursuivi. Pour la première fois depuis 2005, James ne devrait pas participer aux playoffs. Les Celtics, portés par Kyrie Irving (30 points), Marcus Smart (16 points) et Marcus Morris (16 points), ont contrôlé la rencontre, faisant la différence au retour des vestiaires. Après des succès à Golden State et Sacramento, Boston enchaîne une troisième victoire d’affilée lors de son «road trip» californien, qui s’achève lundi face aux Los Angeles Clippers. Les Celtics sont 5e de la conférence Est avec 41 victoires et 26 défaites, tandis que les Lakers restent 11e (30 v-36 d) mais accusent désormais sept victoires de retard sur la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

Portland recolle  au podium, Sacramento garde espoir
Sacramento conserve en revanche un mince espoir de participer aux play-offs après son succès 102 à 94 contre New York grâce notamment aux 30 points de De’Aaron Fox. Avec 33 victoires et 32 défaites, les Kings sont 9e à l’Ouest, à trois matches et demi du 8e, San Antonio. Portland, qui a battu la lanterne rouge Phoenix 127 à 120, est à la lutte pour une place sur le podium de l’Ouest. Les Trail Blazers sont 5e
(40v – 26d), mais comptent le même nombre de victoires que Houston, 3e, et Oklahoma City, 4e. Avec 40 points et 16 rebonds, Karl-Anthony Towns a été le principal artisan de la victoire en prolongation de Minnesota face à Washington 135 à 130. Le pivot des Timberwolves a toutefois dû quitter le parquet en fin de quatrième quart-temps après s’être blessé au genou. Dans la conférence Est, Toronto, qui ne jouait pas samedi, a profité de la victoire de Milwaukee à Charlotte (131-114) pour assurer sa place en play-offs. Les Bucks, déjà qualifiés, ont eux décroché leur 50e victoire de la saison face aux Hornets et consolident leur place de leader à l’Est (50v-16d). Malmenés jusqu’à la pause, les joueurs de Mike Budenholzer ont accéléré après la reprise pour empocher un troisième succès en quatre affrontements avec Charlotte cette saison. Le phénomène grec Giannis Antetokounmpo a inscrit 26 points et pris 12 rebonds, et Brook Lopez a ajouté 25 unités. Brooklyn a fait un pas supplémentaire vers les play-offs en dominant Atlanta 114 à 112. Les Nets, qui n’ont plus participé à la phase éliminatoire de la NBA depuis 2015, sont 7e avec 35 victoires et 33 défaites.

Les résultats de samedi
Milwaukee – Charlotte 131 – 114
Portland – Phoenix 127 – 120
Minnesota – Washington 135 – 130 a.p.
Atlanta – Brooklyn 112 – 114
LA Lakers – Boston 107 – 120
New York – Sacramento 94 – 102