Le déplacement à Luanda (Angola) s’annonçait compliqué et il l’a été pour le NA Hussein-Dey. Opposé au Pétro Atlético pour le compte de la 5e journée de la Coupe de la Confédération CAF, le « Nasria » a été défait sur le score de 2 buts à 0. Les banlieusards d’Alger ont vu les locaux plier la partie dès la première période. Job avait décanté la situation à la 16e minute sur un coup franc que le portier Gaya Merbah, coupable d’une faute de main, n’a pas pu stopper. Par la suite, Azolaw a doublé la marque à la 39e minute pour sceller le sort de la rencontre. Un résultat ayant permis aux Angolais, qui ont un meilleur goal-average (+1), de prendre provisoirement la tête de la poule « D »avec 7 unités. Un rang qu’occupaient les Algériens avant ce round. Le leadership du Pétro Atlético est momentané sachant que le Zamalek SC, hôte du Gor Mahia Football Club (Kenya) à l’heure où l’on mettait sous presse, avait la possibilité de se hisser aux commandes avec 8 unités en cas de victoire. Ainsi, les Hussein-déens devront attendre l’ultime journée pour tenter de se qualifier en quarts de finale du tournoi. Pour cela, ils devront s’imposer contre les Zamalkaouis qu’ils recevront le 17 mars prochain à Alger. Les « Sang et Or » ont leur destin entre leurs pieds. C’est le plus important pour les poulains de Meziane Ighil. M.T.