La Direction du commerce de la wilaya d’El Tarf a entrepris durant le mois de février dernier plusieurs opérations dans le souci de prémunir la santé des consommateurs des maladies et des intoxications. Le traitement de ces deux dernières nécessite de la part de la direction de la santé publique d’importantes sommes d’argent. Ainsi, donc, la direction a effectué plusieurs opérations qui se sont soldées par la découverte de plusieurs commerçants indélicats qui n’ont en tête que de fructifier leurs bénéfices mettant par la même occasion la santé du citoyen en danger. Au cours de ces contrôles, le bilan mensuel fait état de la fermeture de 24 locaux commerciaux pour défaut de facturation et manque d’hygiène. Les commerçants qui ont été épinglés ont été verbalisés et certains d’entre eux ont été envoyés devant la juridiction compétente afin de prendre les décisions qui s’imposent à leur encontre. Notons que les contrôles effectués par des agents et des inspecteurs de la direction du commerce de la wilaya d’El Tarf ont touché, selon nos informateurs, les sept circonscriptions commerciales dépendant de la même direction. Les marchandises retirées du circuit commercial après analyse au laboratoire compétent ont une valeur commerçante de 11 569 dinars. Les agents ont effectué 1 169 interventions qui se sont soldées par l’établissement de 258 procès-verbaux. Depuis quelques mois, la direction mène une campagne de grande envergure afin de sensibiliser les commerçants qui ont un ancien registre de s’inscrire sur le nouveau registre numérique. La direction du commerce de la wilaya d’El Tarf a mobilisé au cours du mois de février dernier tous les moyens et tous les cadres de son département afin d’être sur le terrain pour la réussite de cette mission. Les négoces ont jusqu’au 15 avril pour se conformer à la nouvelle réglementation de renouvellement des extraits du registre du commerce auprès du CNRC. Passé ce délai, les anciens extraits d’anciens registres ne seront plus d’usage et sont remplacés par un code électronique obligatoire. Enfin, les responsables de cette direction, qui déploient des efforts pour une nette amélioration du circuit, participeront dans une semaine aux festivités marquant chaque année le 15 mars la Journée internationale du consommateur. Mais les festivités auront lieu le 14. On apprend aussi la participation de plusieurs autres directions potentielles ayant un contact direct avec le consommateur. En tout état de cause, un riche programme est en préparation pour marquer cette journée qui vise à protéger le consommateur.n