La capitale des Hauts-Plateaux occupe toujours la première place en matière de production de lait. En effet, la production de lait, en 2018, dans cette wilaya qui totalise pas moins de 154 934 têtes, dont 76 286 vaches laitières, a atteint 277 millions de litres de lait dont l’intégration a atteint 91 millions de litres, soit 32%, selon les statistiques fournies par la direction des services agricoles de Sétif. Pour le réseau de collecte et de transformation, la wilaya de Sétif compte un réseau peu développé composé de pas moins de 11 unités de transformation adhérentes et 12 unités hors wilaya, avec une capacité 451 000 litres par jour. Par ailleurs, la wilaya de Sétif compte également 179 collecteurs qui procèdent à la collecte d’une quantité de 146 000 litres/rotation. Aussi, il existe pas moins de 15 centres de collecte avec une capacité de 100 900 litres. Dans le même sillage, la wilaya de Sétif totalise 3 943 éleveurs adhérents dans ce créneau. Il faut rappeler que la capitale des Hauts-Plateaux dispose d’un patrimoine animal composé de 154 934 bovins dont 76 286 vaches laitières, 485 271 ovins dont 272 944 brebis, et 68 724 têtes caprins dont 40 249 chèvres. Il est à noter que la wilaya de Sétif a bénéficié récemment de la mise en place d’un centre de formation d’excellence de la filière lait dans le cadre du programme « Profas C+ » issu de la coopération entre l’Algérie et la France. L’objectif de ce centre est de former les formateurs de haut niveau pour prendre en charge les besoins en formation des acteurs de la filière lait dans la région.