Naomi Osaka n’a pas tendu l’autre joue. La Japonaise a dominé Kristina Mladenovic au deuxième tour du tournoi d’Indian Wells, hier, en deux sets pleins d’autorité (6-3, 6-4), après être tombée face à la Française à DubaÏ le 19 février dernier. La numéro un mondiale l’a emporté en 1h21 de jeu pour décrocher son ticket pour le 3e tour où l’attend Danielle Collins, 25e au classement WTA. La vengeance se mange tiède pour Osaka. La nouvelle cador du circuit féminin avait vu la pression totalement la tétaniser lors du tournoi émirati, le premier en tant que nouvelle reine des classements. Ce samedi, elle a su faire de l’enjeu un moteur infaillible. Osaka a même retrouvé ses airs de bulldozer de l’Open d’Australie, qui l’avait vu agresser ses adversaires un à un par sa force de frappe bluffante. La nuit dernière, Mladenovic en a fait les frais, continuellement mise sous pression sur son service par les coups de butoir de son adversaire.